Ubu Roi c'est moi !

Ubu Roi c'est moi !

Action de Benoît Travers et Emmanuelle Pinel.

1992, à Rennes au T.N.B.

Avec quelques amis lycéens rennais en collaboration avec le CIJB, nous nous infiltrons dans les coulisses du Théatre National de Bretagne, salle Jean Vilar. A la fin de la représentation de UBU ROI, d'Alfred Jarry mis en scène par Hervé Lelardoux (Théatre de l'Arpenteur http://www.les-arpenteurs.com/), nous faisons une entrée tonitruante dans la salle et sur scène à la fin de la pièce. 

J'y incarne Père UBU et  Emmanuelle Pinel Mère UBU. Dans un esprit d'amusement nous revendiquons être les vrais Père et Mère UBU avec pétards, pancartes, fumigènes, lancés d'avions en papier et de bonbons dans le public...fidèles à la vision provocatrice et iconoclaste du théatre de Jarry. 
Cette action ( la première! ) créera quelques remous au sein du T.N.B...


Origine du texte UBU ROI  de Alfred Jarry :
Le personnage d'UBU est inspiré de monsieur Hébert professeur de physique au lycée Emile Zola de Rennes où Alfred Jarry a étudié. Les aventures du « père Hébert », comme il était surnommé, faisaient l'objet de farces écrites par les lycéens, qui multipliaient les déclinaisons portant à l'andouille. Charles Morin, ami d'Alfred Jarry, rédige un épisode tribulatoire du malheureux « P. H. » en Pologne, dont il devenait roi, qui prend la forme d'une pièce pour marionnettes, Les Polonais, en 1885. Alfred Jarry le remanie en comédie pour le monter en décembre 1888. La satire s’intitule toujours Les Polonais et constitue la plus ancienne et la plus proche, version de la première pièce du cycle d’Ubu.